Non seulement c’est possible de faire en ligne ce qu’on faisait en présentiel, mais l’expérience montre qu’on peut faire mieux, à condition de disrupter la façon de concevoir les formations. Et la croyance que rien ne vaut le présentiel est tombée pour beaucoup !

Si l’utilisation du digital dans les formations ne date pas d’hier, il n’en reste pas moins que la crise du COVID a eu pour conséquence d’accélérer grandement la mue voire de rebattre les cartes. Car, si beaucoup de formations, forcées et contraintes, ont proclamé être passées « en ligne » après le 17 mars 2020, le changement se révèle aujourd’hui beaucoup plus profond et irréversible.

Contrairement à ce que beaucoup pensaient en affirmant être passés au digital, les formations en ligne ne sont pas et ne peuvent être une simple transposition de l’existant en ligne, du présentiel en distanciel. Ce serait sans doute plus simple, mais la réalité est qu’une formation à distance passe nécessairement par des outils pédagogiques entièrement revisités. C’est en tous cas la conclusion à laquelle je suis arrivé après des mois de travail, de remise en question et, surtout, de mise en pratique auprès des dizaines d’entreprises et de personnes accompagnées en « full digital ».

Faire sa révolution

Et la transition n’a pas été simple. Dans de nombreux cas, les formations classiques, par exemples de trois jours, de trois fois huit heures, se sont vues répliquées en ligne. Or, alors même que c’est difficile de former et de garder l’attention de tous sur des formations présentielles, exiger des participants la même chose “en ligne” est illusoire. C’est pourtant ce qui a souvent été observé dans les formations ou universités du pays.

Ainsi, une personne de mon entourage qui avait choisi de se former à la finance dans une école prestigieuse, s’est vu proposer des cours qui restaient de simples copier / coller de ceux présentés habituellement en présentiel. Le même monologue docte du professeur, illustré par une imposante farandole de diapositives…

En réalité, pour véritablement passer à un enseignement ou des formations en ligne, cela implique nécessairement de revoir intégralement sa copie. C’est parce que le “en ligne” induit de réinventer le design de la pédagogie et de la formation que j’ai choisi d’opérer cette révolution dans les formations et les accompagnements que je propose.

Vous êtes intéressé pour échanger sur nos formations en ligne ? Prenez contact avec nous !

Bernard Marie Chiquet

About Bernard Marie Chiquet

Bernard Marie CHIQUET a été plusieurs fois entrepreneur et dirigeant de grandes entreprises : Executive Director chez CAPGEMINI, Senior Partner chez Ernst & Young, Président - Fondateur de Eurexpert. Dans un deuxième volet de sa carrière, il est devenu coach (HEC), médiateur (CAP’M), coach en Holacracy (2011) et Master Coach. Il est aujourd'hui Fondateur de IGI Partners (créé en 2007) Formateur, consultant en organisation, coach, conférencier, professeur à l’IAE Lyon School of Management (Université Jean Moulin Lyon III) et intervenant à HEC Executive Education.