Disponible seulement en anglais jusque-là, la Constitution, véritable socle de Holacracy, vient d’être traduite en français par iGi Partners, l’unique société Licensed Provider en France. Validée par HolacracyOne, maison mère de Holacracy, cette Constitution en français devrait encore accélérer la diffusion de la nouvelle technologie managériale dans les entreprises de l’Hexagone.

Paris, le 12 octobre 2016 – Créée en 2008 par Bernard Marie Chiquet, la société iGi Partners diffuse Holacracy en France, en Europe et au Québec. Déjà implantée dans près d’une cinquantaine d’entreprises et collectivités françaises, Holacracy permet de mettre en place une organisation adaptée aux enjeux des clients et aux aspirations de leurs collaborateurs. iGi Partners aide ainsi les entreprises à évoluer vers un mode de gouvernance agile, résilient, transparent, vers un leadership distribué.

La Constitution, un document fondateur

Etape fondatrice de la mise en place de Holacracy dans une entreprise, la Constitution est d’abord un document décrivant l’ensemble des règles de base ainsi que la structure et les processus de Holacracy. Mais la Constitution est aussi le document qui scelle aux yeux de toutes les parties prenantes, de tous les collaborateurs, l’entrée en Holacracy.  En prenant connaissance de ce document, chacun a accès aux « règles du jeu ».

« Il nous semblait essentiel de traduire ce document fondateur qu’est la Constitution », déclare Bernard Marie Chiquet, fondateur d’iGi Partners et Master Coach en Holacracy. « Mettre en place Holacracy dans son entreprise est une rupture majeure. L’organisation pyramidale traditionnelle disparaît, les processus de décision sont redéfinis et chacun voit sa place et son rôle évoluer vers plus d’autonomie mais aussi davantage de responsabilité. Il nous paraissait donc essentiel que cela soit connu et compris de tous et ce, dès le départ ».

Une Constitution qui sait évoluer

Si la Constitution a une place cruciale dans le succès de la mise en place de Holacracy, il n’en reste pas moins que celle-ci n’est pas un document figé. A l’image de la technologie managériale qui s’adapte aux contraintes de chaque organisation, la Constitution évolue régulièrement pour intégrer la réalité de ceux qui pratiquent. « Si la structure de la Constitution reste fidèle aux principes fondateurs de Holacracy autour du « rôle », du « Cercle » et de la « Gouvernance », il n’empêche qu’elle se doit de tenir compte des changements qui s’opèrent et rester pertinente », précise Bernard Marie Chiquet.

Une Constitution déjà adoptée

A peine disponible, la traduction française de la Constitution de Holacracy vient d’être adoptée par deux nouveaux clients d’iGi Partners : Inddigo, un cabinet de conseil et ingénierie en développement durable, ainsi que Ayming, société spécialisée dans le conseil en Business Performance.

 

Pour en savoir plus, retrouvez la Constitution dans son intégralité sur : http://igipartners.com/constitution-holacracy

 

Contact presse : Sandrine Lennes +33 (0)6 82 97 89 04 sandrine.lennes[at]gmail.com

L'institut iGi

About L'institut iGi

Créé en 2008 par Bernard Marie Chiquet, iGi est un institut de recherche et de pratique, et un centre de formation (certifié AFAQ AFNOR et Qualiopi) qui s’adresse à tout type d’entreprises et accompagne les dirigeants soucieux d’évoluer vers un management et un self-management constitutionnels afin d’offrir davantage de valeurs au monde . Un modèle transparent et efficace, s’appuyant sur une constitution et des collaborateurs responsabilisés et épanouis. En une décennie, l’institut iGi a accompagné une centaine entreprises en France, en Europe et au Québec dans leur transformation. En outre, l’institut de recherche a importé l’holacratie, nouvelle pratique managériale, des États-Unis en Europe en 2010. A ce titre, l’institut iGi a été désigné Premier Provider Holacracy, le 1er dans le monde.