Théorie du Chaos et COVID-19

Depuis les années 1970, les théories du chaos se sont progressivement imposées sur le devant de la scène scientifique. Par ces théories, les mathématiciens montrent que l’évolution de certains systèmes dynamiques est impossible à prédire sur le long terme.  Les désordres chaotiques ne sont pas pour autant sauvages, derrière se cache un ordre strict qui obéit aux lois physiques. C’est l’effet papillon : du chaos émerge le nouveau, l’inédit, voire même l’impensable. Lorsqu’on est en période de crise telle que celle du COVID-19 et probablement d’autres à venir, une fois passé le point de déclenchement (le Tipping Point) le « système » va soit s’effondrer (seconde loi de la thermodynamique) soit donner lieu à une émergence vers un nouveau système, un nouvel équilibre, toujours plus complexe. C’est le sujet abordé avec Bruno Marion, souvent surnommé « le Moine Futuriste » et Bernard Marie Chiquet, expert en organisation et créateur du management constitutionnel.