Rares sont ceux qui, après avoir suivi un séminaire sur Holacracy, n’en ressortent pas emballés. Coach consultant chez Antonutti Delmas, une entreprise familiale en phase de retournement, Sylvain Régis nous livre sa vision d’un système qui est en train de tout changer dans sa société.

Une révélation. Voilà ce que Sylvain Régis, coach consultant dans une entreprise familiale du nom d’Antonutti Delmas, a ressenti après deux jours d’introduction à Holacracy. « Mon chemin vers cette nouvelle pratique m’est venu au travers de la sociocratie », explique-t-il avant d’ajouter que c’est en « circulant dans des sphères que j’ai entendu parler de Holacracy ». Au vu de la situation compliquée de son organisation, il a décidé de faire une formation.

« Dès la première minute, j’ai été emballé« 

Et pour cause, Antonutti Delmas sortait à peine d’un redressement judiciaire et se trouvait en plan de continuation depuis le début d’année. Cette société de transports, qui comprend en son sein 250 personnes, a fait l’objet d’une vente à un nouvel actionnaire. Pendant la formation, le coach consultant avoue s’être senti comme chez lui. « Dès la première minute, j’ai été emballé, j’ai trouvé que cela synthétisait parfaitement un certain nombre de mes visions sur l’humain, sur le monde », affirme-t-il avant de vanter quelques aspects de cette pensée « au niveau de la responsabilité et de l’autonomie ». « Tous les différents paramètres de ma pensée intellectuelle et la manière de manager les hommes étaient accompagnés de processus clairs et précis », se réjouit-il non sans enthousiasme.

Conscient de son incapacité à tout mettre en place tout seul, Sylvain Régis a proposé d’organiser courant mars un rendez-vous entre Bernard Marie Chiquet de iGi Partners, le président de l’entreprise Thierry Girard et lui. La rencontre se passe très bien entre les trois hommes. Le nouveau PDG est agréablement surpris tout en restant prudent. « J’ai tout de suite senti que cet homme était dans une posture de management de délégation et que l’autonomie prônée par l’Holacracy seyait bien à son service », a notamment partagé Sylvain, avec raison. Suite à ce rendez-vous, tout le monde est ressorti emballé et IGI Partners est intervenu pour une journée D’REV (Découvrir, Révéler et Essayer en Vrai).

Un processus d’accompagnement clair et précis

Engagement avec Holacracy : De la révélation à l’action

À ce moment, Sylvain Régis a ressenti « une énergie ». Début juillet, Antonutti Delmas a adhéré au projet et, après cela, « on a établi une proposition d’intervention, c’est à dire d’accompagnement du cercle général » avec Bernard Marie Chiquet ainsi que la « mise en place d’une vingtaine de réunions de triage et d’une douzaine de réunion de gouvernance sur une période de six mois ». Dans une transparence totale avec iGi Partners et son expert en Holacracy, Sylvain Régis et Thierry Girard continuent de participer activement « à la mise en place de ces cercles, à l’information et à la sensibilisation », le tout avec l’intervention essentielle de Bernard Marie Chiquet. Après trois premiers mois assez difficiles, le coach consultant conclut que cela « arrive en début de maturité ».

Au sein de l’organisation, il avoue que « tous les collaborateurs sont vraiment favorables » grâce notamment au « cadre de sécurité et d’autonomie dans laquelle ils se retrouvent ». « On a mis de la lumière, la phase d’inconfort devrait prochainement disparaître quand le système d’organisation sera officiellement positionné et que les autres cercles seront là », évoque Sylvain Régis qui en profite pour dévoiler ses intentions : « écouter les membres de cette société, mettre la lumière, arrêter avec le système pyramidal et faire dans le collaboratif ».
L’aventure ne fait que débuter.

Propos tenus par Sylvain Régis et recueillis par Anthony Poix, journaliste
©2013 IGI Partners Tous Droits RéservésPhoto :
© Andrea Danti – Fotolia.com