Holacracy, répond-t-elle aux attentes de la Génération Y ?

Holacracy, une technologie managériale qui permet de répondre aux attentes de la génération Y ? Rediffusion du Webinaire du 16 Juillet 2015. Avec Hugo Mouraret de Scarabée Biocoop et Margaux de iGi Partners. On entend beaucoup parler ces derniers temps de la génération Y, la génération du « Why » (pourquoi), qui sert à désigner les personnes que l’on pourrait qualifier en recherche de sens, au delà d’une date de naissance. Ce sont des personnes qui veulent que leur travail ait un sens et que l’entreprise dans laquelle elles travaillent aient aussi un sens, aligné sur leurs valeurs et leur vision du monde. Les jeunes préfèrent souvent déserter les entreprises plutôt que de faire des choses qui n’ont pas de sens pour eux, quitte à être au chômage ou à travailler pour peu d’argent dans une association qui leur parle. Les managers ne comprennent pas forcément les attentes de cette nouvelle génération que certains n’hésitent pas à désigner « capricieuse » et quand bien même ils les comprennent, ils se retrouvent souvent démunis pour gérer la question de l’inter-génération. Il était déjà difficile de motiver les personnes car même avec la carotte et le bâton, vous ne faites que les acheter ou les manipuler mais alors là, avec une génération qui semble en demande toujours plus, ça devient chose impossible. Et pourtant, aujourd’hui le désengagement des salariés coûte près de 500 milliards de dollars par an à l’économie américaine par exemple et les entreprises le savent : 86% des dirigeants RH pensent ne pas être sur la bonne voie en matière de développement du leadership, 79% pensent qu’ils ont un important problème d’engagement, 75% ont des difficultés à recruter les meilleures personnes dont ils ont besoin et 83% sentent qu’ils n’ont pas une marque employeur engageante et convaincante. iGi pense que le système de management actuel, basé sur la pyramide de Taylor, n’est plus adapté à cette nouvelle génération. Holacracy, est-elle une solution pour intégrer les bienfaits des différentes générations et leur permettre de travailler ensemble ? C’est ce que nous allons voir aujourd’hui avec Hugo Mouraret, jeune collaborateur de 26 ans et Margaux, associée chez iGi Partners de 23 ans.