Fondamentalement, on ne contrôle pas les personnes

Bruno Joachin, gérant de PFMR, entreprise de pompes funèbres au Nord de Paris avec 5 agences et une quinzaine de collaborateurs. Dans cette interview, Bruno Joachin explique son retour d’expérience sur son passage en Holacracy, le shift qu’ils ont fait lui et ses collaborateurs ainsi que le déroulement de la démarche. Il revient également sur les principales motivations de son passage en Holacracy, qu’il avait notamment expliciter durant sa première interview, nouvelle technologie sociale, managériale et rupturiste. Il parle également du PowerShift que doit faire le patron pour rendre son organisation plus agile et les collaborateurs plus autonomes. Ceci est la partie 2 sur 2.