Échange avec Bernard Marie Chiquet

On passe d’un pouvoir “sur” à un pouvoir pour, des autorités “au service de rôles” Pour créer et délivrer de la valeur plurielle. Il n’y a plus de pré carré, l’autorité est déléguée au rôle. Lee collaborateur affecté à ce rôle peut utiliser cette autorité pour prendre toute action ou projet qu’il juge utile pour faire son job dans ce rôle. Il a la permission explicite, il est empuissancé, sa seule limite est sa propre capacité à utiliser ce nouveau pouvoir d’agir et de créer. On passe d’un modèle qui attribue le pouvoir à des personnes à un modèle qui distribue des autorités à des rôles On travaille donc sur la construction du contexte qui empuissance, comme le jardinier travaille et soigne la terre pour produire ses légumes, on crée des rôles, ce qui confère aux collaborateurs la puissance pour agir et créer.