Interview de Sébastien Di Pasquale

Sébastien Di Pasquale, fondateur d’une Start-Up de l’industrie spécialisé dans la découpe laser a décidé d’adopter Holacracy afin de répondre aux enjeux majeurs du développement de son entreprise en très forte croissance depuis sa création en 2015. L’Atelier du Laser a commencé par mettre en place le Lean Management afin d’amorcer la roue de l’amélioration continue sur la ligne de production. Mais le Lean à ses limites et la roue de l’amélioration à tendance à ralentir voir s’arrêter. Il manquait une pièce importante pour que cette roue de l’amélioration tourne en permanence, Holacracy est venu répondre à cet enjeu. Sur ce chemin, Sébastien Di Pasquale a décidé de libérer son entreprise, persuadé que c’est la solution afin de conserver l’enthousiasme et la motivation des collaborateurs. Il le fit seul, sans cadre, sans outil, sans accompagnement et ce fût un échec . Après une année sans gouvernance, le niveau de tension était tel qu’il leur fallait mettre un nouveau cadre et changer les choses en profondeur. Convaincu que Holacracy pouvait répondre à la fois aux enjeux tant de l’amélioration continue de la production que de ceux de l’innovation sociale, Sébastien Di Pasquale décide de faire le grand saut et il signe la constitution pour L’Atelier du Laser en mars. Une grande aventure démarre…