Échange avec Bernard Marie Chiquet

 » Faire pour les gens sans les gens, c’est faire contre les gens  » (proverbe touareg). Derrière ce proverbe saisissant de vérité, se dessine la question suivante : comment faire pour que les entreprises changent aussi vite que le changement ? Comment y parvenir en s’appuyant sur les personnes ? Comment créer un contexte, un cadre qui va permettre aux humains de s’épanouir, de se développer et de s’empuissancer ? Pour ce faire, il convient de rendre explicite le code ADN de l’entreprise, qui s’adapte, au fil de l’eau, à la réalité via les tensions organisationnelles ressenties par tout ou partie de ses collaborateurs. Révéler ce code ADN constitue le point de départ de toute réflexion, de tout ce processus que Bernard Marie décrit dans cette vidéo de 18 minutes.