Paris, le 7 décembre 2020 – Fin 2019, les deux cofondateurs de PUR etc., tenants d’une restauration Gourmande et vertueuse, décident de mener une véritable introspection de leur marque. Après dix années passées à développer le concept dans toute la France au travers de 12 restaurants, leur volonté est de s’interroger sur le sens qui les anime, eux et leurs équipes. Comment ne pas tomber dans le piège de l’organisation hiérarchique ? Comment conjuguer de grandes ambitions de développement avec une culture originelle qui a permis à PUR etc. de connaître le succès ? Souhaitant cheminer vers une structure coopérative, les deux dirigeants ont choisi de s’appuyer sur l’institut iGi pour réinventer leur organisation en adoptant l’holacratie.

Une première étape franchie avec succès

L’adoption de l’holacratie par PUR etc. est le fruit d’un processus qui a conduit les deux cofondateurs à s’interroger sur la marche à suivre pour bâtir une organisation capable de concilier le sens, la collaboration et l’efficacité.

« Notre première intention a d’abord été d’éviter de partir dans les travers de l’organisation traditionnelle et de donner jour à une organisation où coopération et collaboration sont au cœur de la démarche. En somme, comme nous avons voulu faire de la restauration vertueuse, nous souhaitons bâtir une organisation elle-même vertueuse et tournée vers l’humain » explique Vincent Viaud, cofondateur de PUR etc.

Après avoir beaucoup lu sur le sujet, le choix de l’holacratie s’est imposé comme le meilleur moyen d’aller vers une gouvernance collaborative, tout en évoluant dans un cadre bien défini et bien outillé. « C’est dans ce contexte que nous avons rencontré Bernard Marie Chiquet et les équipes de l’institut iGi. Dans la foulée, 9 personnes sur les 60 que compte l’entreprise, se sont formées à l’holacratie ».

« Changer le monde à coups de fourchette »

Si le travail ne fait que commencer, d’importantes étapes ont d’ores et déjà été franchies sur le chemin d’une organisation réinventée pour PUR etc. Pour Vincent Viaud, « l’holacratie et ses outils offrent un cadre à la fois pertinent et rassurant pour les dirigeants, les managers et toutes les équipes ».

 

Les derniers mois de 2020 sont l’occasion pour l’ensemble des équipes de cartographier l’ensemble des rôles qui caractérisent et animent l’entreprise, et de les encoder dans un logiciel prévu à cet effet. L’opportunité de poser les bases de la nouvelle organisation.

Le passage officiel de l’organisation en holacratie est ainsi prévu début 2021. Il doit permettre aux équipes de changer de manière de collaborer, de s’épanouir et de se focaliser sur la création de valeurs. Avec en ligne de mire la raison d’être de PUR etc. : « Changer le monde à coups de fourchette » !

 

Contact presse : Sandrine Lennes +33 (0)6 82 97 89 04 sandrine.lennes[at]gmail.com

L'institut iGi

About L'institut iGi

Créé en 2008 par Bernard Marie Chiquet, iGi est un institut de recherche et de pratique, et un centre de formation (certifié AFAQ AFNOR et Qualiopi) qui s’adresse à tout type d’entreprises et accompagne les dirigeants soucieux d’évoluer vers un management et un self-management constitutionnels afin d’offrir davantage de valeurs au monde . Un modèle transparent et efficace, s’appuyant sur une constitution et des collaborateurs responsabilisés et épanouis. En une décennie, l’institut iGi a accompagné une centaine entreprises en France, en Europe et au Québec dans leur transformation. En outre, l’institut de recherche a importé l’holacratie, nouvelle pratique managériale, des États-Unis en Europe en 2010. A ce titre, l’institut iGi a été désigné Premier Provider Holacracy, le 1er dans le monde.