On ne peut pas éviter le pouvoir hiérarchique car il est inhérent au contrat de travail. Pour que chacun puisse donner le meilleur de lui-même, il convient de séparer les pouvoirs – constitutionnel pour le travail et hiérarchique pour le contrat de travail.

Depuis de longues années, je suis fasciné par ce constat. Chacun, une fois franchi le seuil de l’entreprise où il travaille, se révèle moins bien que lui-même. Alors même que dans le cadre de sa vie privée chacun démontre sa capacité à trancher et à assumer ses responsabilités – élever ses enfants, acheter une résidence principale, se constituer un patrimoine – au sein de l’entreprise la différence est criante. Prioriser, décider en responsabilité devient une démarche inaccessible pour beaucoup. La faute à un modèle d’organisation hiérarchique dont le lien de subordination entre le hiérarque et ses subordonnées  est l’ADN. Parce que tant qu’il y aura un contrat de travail, il y a aura lien de subordination et hiérarchie explicite; il n’y aura pas de vraie responsabilisation de chacun au sens de l’accountability dont parlent nos amis anglophones.

Chacun est moins bien que soi dans un modèle hiérarchique

Encore il y a quelques semaines, une conversation avec un dirigeant d’un grand groupe français a été l’occasion pour moi d’observer l’incapacité de beaucoup à cheminer vers l’empowerment et l’accountability pourtant vivement souhaités au sein des entreprises, y compris et surtout par le patron. Une fois encore, dans cette entreprise comme dans tant d’autres, on peut observer des employés qui, la porte franchie, se révèlent moins bien qu’eux-mêmes. C’est comme si la « membrane juridique » qui vient les envelopper, faisait apparaître des professionnels qui sont un pâle reflet de ce qu’ils sont en réalité, en dehors de l’entreprise, dans leur vie privée.

Vous êtes intéressé pour changer la relation au pouvoir hiérarchique ? Essayez avec un premier rendez-vous !

Bernard Marie Chiquet

About Bernard Marie Chiquet

Bernard Marie CHIQUET a été plusieurs fois entrepreneur et dirigeant de grandes entreprises : Executive Director chez CAPGEMINI, Senior Partner chez Ernst & Young, Président - Fondateur de Eurexpert. Dans un deuxième volet de sa carrière, il est devenu coach (HEC), médiateur (CAP’M), coach en Holacracy (2011) et Master Coach. Il est aujourd'hui Fondateur de IGI Partners (créé en 2007) Formateur, consultant en organisation, coach, conférencier, professeur à l’IAE Lyon School of Management (Université Jean Moulin Lyon III) et intervenant à HEC Executive Education.