Paris, le 5 octobre 2020 – Wassati, qui accompagne les entreprises pour anticiper et faire face aux changement sociétaux, vient d’annoncer son adoption d’un management constitutionnel avec son entrée en holacratie. Accompagnée par l’institut iGi dans cette démarche, l’entreprise, tout récemment fondée en 2020 et installée à Euratechnologies (Lille), a choisi de déployer et de focaliser son organisation sur le pilotage des engagements sociétaux et environnementaux des entreprises au travers  de solutions pour anticiper, mesurer, engager, dérisquer l’engagement et en tirer plus de valeurs. Pour son fondateur, Henry Peyret, l’idée est de bâtir une organisation robuste et surtout capable de donner du sens, de créer de la valeur autour des valeurs sociétales aussi bien pour Wassati et ses équipes que pour leurs clients et partenaires.

Priorité à la création de valeurs

C’est à l’issue d’une conférence de prospective sur les modèles organisationnels préparée pour une conférence aux Pays Bas il y a environ 5 ans qu’Henry Peyret, alors analyste chez Forrester Research, prend la mesure de chemin qu’il reste à parcourir pour enfin adapter les entreprises à un  monde VICA[1]. Priorité doit être donnée à la création et au partage de valeurs, entre le patron et ses équipes, entre l’entreprise et ses clients ; entre la société et son environnement, ses actionnaires et ses dirigeants de manière agile. Une entreprise débarrassée des pesanteurs habituelles des modèles organisationnels hiérarchiques, matriciels ou autres.

 “C’est sur cette conviction que Wassati a été créée” explique son fondateur. “Les dix personnes qui composent nos équipes et qui sont installées aux quatre coins du monde, sont d’ailleurs entièrement concentrées sur l‘accompagnement de l’engagement durable créateur de valeurs pour elles, nous et nos clients”.

[1] VICA pour Volatile, Incertain, Complexe, Ambigu

Management constitutionnel et holacratie pour cheminer vers un “ écosystème libéré “

Alors que Wassati cherche à créer de la valeur et à générer de l’engagement au sein de son organisation, elle aide, en parallèle, ses clients à mieux susciter de l’engagement et à le mesurer. “ En somme, adopter un management constitutionnel comme celui de l’holacratie, c’est nous donner les moyens de cheminer vers cette indépendance vis-à-vis des valeurs que nous mesurons  pour le bénéfice de  l’ensemble des écosystèmes auxquels nous participons : clients, partenaires et prestataires “.

Et si le chantier ne fait que débuter, l’ambition de l’entreprise et de son fondateur est claire. Bâtir une organisation capable de se projeter dans l’avenir et de répondre aux enjeux de sens, d’engagement et d’accompagnement vers les valeurs qui évoluent rapidement et  qui traversent nos sociétés. Ce sont sur ces valeurs que reposeront le développement des entreprises et la satisfaction de leurs clients. Elles nous permettront de reprendre le chemin de la confiance indispensable à toute relation y compris commerciale.

L'institut iGi

About L'institut iGi

Créé en 2008 par Bernard Marie Chiquet, iGi est un institut de recherche et de pratique, et un centre de formation (certifié AFAQ AFNOR) qui s’adresse à tout type d’entreprises et accompagne les dirigeants soucieux d’évoluer vers un management et un self-management constitutionnels. Un modèle transparent et efficace, s’appuyant sur une constitution et des collaborateurs responsabilisés et épanouis. En une décennie, l’institut iGi a accompagné plus de 85 entreprises en France, en Europe et au Québec dans leur transformation. En outre, l’institut de recherche a importé l’holacratie, nouvelle pratique managériale, des États-Unis en Europe en 2010. A ce titre, l’institut iGi a été désigné Premier Provider Holacracy, le 1er dans le monde.