Paris, le 29 juin 2020 – Fondée en 1991, Logicmax, entreprise nantaise spécialisée dans les logiciels de gestion pour les infirmières, les cabinets de kinésithérapeute, d’orthophoniste et d’orthoptiste, a décidé de se faire accompagner par l’institut iGi pour réfléchir et déployer une organisation réinventée, à même de concilier une culture d’entreprise déjà peu hiérarchique avec des perspectives de développement, de pérennisation et de transmission.

Basée à Nantes, l’entreprise, qui emploie une cinquantaine de salariés, est aujourd’hui une référence dans le domaine des logiciels de gestion pour les professionnels de santé. Avec des processus de commercialisation, de formation et d’intervention 100 % digitaux, Logicmax fait figure d’organisation d’avant-garde.

Refonder l’organisation

Malgré une culture d’entreprise fortement teintée par la confiance et la responsabilité accordées à chacun et, de l’aveu même de Christian Morin son cofondateur, « le fonctionnement de Logicmax restait par trop pyramidal ». Soucieux de mieux s’adapter à son environnement et aux aspirations des équipes, les fondateurs et le COMEX de l’entreprise se sont donc interrogés sur la voie à suivre pour donner vie à un système plus « à plat », garantissant une meilleure distribution des pouvoirs et permettant d’impliquer tout le monde dans les processus de décision.

«  C’est dans le cadre de ce travail de réflexion et de recherche que notre chemin à croiser celui de Bernard Marie Chiquet, de l’institut iGi et de l’holacratie ». Après quelques mois de préparation, de formation des dirigeants et des équipes, le processus de refondation de Logicmax va commencer début juillet.

Adhésion des collaborateurs et transmission

Derrière cette volonté de réinventer l’organisation se cache aussi la volonté des cofondateurs de Logicmax de préparer la transmission de l’entreprise en impliquant l’ensemble des collaborateurs à ce processus.

« Dans ce cadre, l’holacratie et le management constitutionnel que prône l’institut iGi nous semblent la solution pour tendre vers une organisation évolutive, fondée sur des processus et des pouvoirs distribués et explicites » explique Christian Morin. « L’objectif est de bâtir une organisation où chaque collaborateur devient autonome et responsable ».

L'institut iGi

About L'institut iGi

Créé en 2008 par Bernard Marie Chiquet, iGi est un institut de recherche et de pratique, et un centre de formation (certifié AFAQ AFNOR) qui s’adresse à tout type d’entreprises et accompagne les dirigeants soucieux d’évoluer vers un management et un self-management constitutionnels. Un modèle transparent et efficace, s’appuyant sur une constitution et des collaborateurs responsabilisés et épanouis. En une décennie, l’institut iGi a accompagné plus de 85 entreprises en France, en Europe et au Québec dans leur transformation. En outre, l’institut de recherche a importé l’holacratie, nouvelle pratique managériale, des États-Unis en Europe en 2010. A ce titre, l’institut iGi a été désigné Premier Provider Holacracy, le 1er dans le monde.