Accompagnée depuis l’automne 2014 par l’institut de recherche iGi Partners, Scarabée Biocoop, coopérative rennaise précurseur sur le marché des produits bios, a connu un développement exceptionnel. Passée de 120 à 250 salariés en un peu plus de 4 années, l’entreprise a parallèlement doublé son chiffre d’affaires. Un succès à mettre au crédit des équipes mais également d’une organisation totalement réinventée avec l’holacratie. Accompagnée par les équipes de iGi Partners, l’entreprise bretonne a su mettre en place une organisation claire et transparente, remettre de l’humain et rester fidèle à ses valeurs et ses engagements.

Paris, le 27 août 2019 – Implantée sur la métropole de Rennes, Scarabée Biocoop se compose de 8 magasins bio, 3 restaurants bio-végétariens et 1 snack bio. Au cœur de sa démarche, la traçabilité des produits, le recours systématique aux énergies renouvelables ou encore l’encadrement des marges commerciales. En optant pour l’holacratie il y a plus de 4 ans, l’entreprise a fait le choix d’une organisation en phase avec ses contraintes d’efficacité, d’éthique et d’engagement.

Une organisation efficiente

Si le succès spectaculaire de l’entreprise ne peut être mis au simple crédit de l’holacratie et de la nouvelle organisation, « il est néanmoins certain qu’elle y contribue fortement » explique Hugo Mouraret, chargé de développement et responsable de la mise en place de l’holacratie au sein de la société. La pratique de l’holacratie acquise grâce aux équipes de iGi partners a même eu un rôle  clé, notamment lors des quelques crises que l’entreprise a dû traverser ces 4 dernières années. « Grâce à la transparence et la clarté de la gouvernance et des processus que nous avons déployés, les solutions ont pu être trouvées ».

Si, bien sûr, il reste des différences d’acquisition et de maturité dans la pratique des équipes, l’holacratie peut être considérée comme une pratique acquise. « L’outil fonctionne. Tout est désormais fluide en termes d’organisation »insiste Hugo Mouraret. « Il a même permis une vraie libération de la parole ». Conscient qu’il a un rôle clé à jouer, quasiment tout le monde est impliqué et n’hésite pas à exprimer ses tensions, dans l’intérêt de tous.

De nouvelles étapes à venir

L’holacratie étant une boîte à outils pour des organisations évolutives, les équipes de Scarabée Biocoop ont bien conscience que leur organisation et les prochaines étapes de sa transformation, restent un chantier sur lequel il faut continuer à travailler. « Pour aller dans ce sens et faciliter le travail, nous avons revu notre façon de recruter et privilégions aujourd’hui des profils capables de s’adapter à l’holacratie : des profils autonomes et capables d’assumer leurs responsabilités » ajouter Hugo Mouraret.

En outre, challengées par les chercheurs de iGi Partners, les équipes de Scarabée Biocoop travaillent désormais à la mise en place d’une autorité distribuée au sein de l’organisation. « Pas une organisation sans chef mais une organisation faite de nouveaux managers, bâtie sur un nouveau type de management » conclut Hugo Mouraret.

L'institut iGi

About L'institut iGi

Créé en 2008 par Bernard Marie Chiquet, iGi est un institut de recherche et de pratique, et un centre de formation (certifié AFAQ AFNOR et Qualiopi) qui s’adresse à tout type d’entreprises et accompagne les dirigeants soucieux d’évoluer vers un management et un self-management constitutionnels afin d’offrir davantage de valeurs au monde . Un modèle transparent et efficace, s’appuyant sur une constitution et des collaborateurs responsabilisés et épanouis. En une décennie, l’institut iGi a accompagné une centaine entreprises en France, en Europe et au Québec dans leur transformation. En outre, l’institut de recherche a importé l’holacratie, nouvelle pratique managériale, des États-Unis en Europe en 2010. A ce titre, l’institut iGi a été désigné Premier Provider Holacracy, le 1er dans le monde.