En 30 ans de carrière, ma vision de dirigeant a évolué vers Holacracy.

Ce qui m’a toujours frappé au cours de trente années passées dans les organisations en tant qu’entrepreneur, dirigeant et consultant : les difficultés chroniques rencontrées dans les organisations sont les mêmes dans tous les secteurs d’activité : jeux de pouvoir, manque de performance, de transparence & de réactivité, déperdition de temps, « réunionite aigüe », stress, mal-être, désengagement des salariés; elles persistent malgré toutes les techniques managériales développées ces dernières décades, s’intensifient dans le temps et avec la complexité.

Et si les difficultés endémiques des organisations étaient des conséquences naturelles de la structure hiérarchique pyramidale ? Et si leur augmentation était la conséquence de l’évolution de l’environnement ? Aujourd’hui la vitesse d’Évolution du marché dépasse celle des organisations alors qu’au début du siècle dernier, le rapport était inversé. Henri Ford disait à propos du modèle T : « Vous pouvez acheter n’importe quelle couleur à condition qu‘elle soit noire ».

À cette époque, Frederick Taylor institue le Management en distinguant « Ceux qui pensent » de « Ceux qui exécutent ». Cette structure hiérarchique pyramidale est devenue la norme et l’est toujours aujourd’hui.
Les “managers” sont devenus des goulots d’étranglement débordés et « hors-sol ». Les « managés » se sentent impuissants à traiter les tensions qu’ils ressentent, ils se résignent ou quittent. Les organisations en souffrent, elles sont malades, lentes et rigides.

Honorons ce siècle d’histoire des organisations et reconnaissons qu’il est temps de remplacer ce modèle managérial devenu obsolète et contre performant. Mais par quoi remplacer les managers ?

Par une technologie : après 7 années de recherche, je vous propose Holacracy. C’est un “système d’exploitation” organisationnel – une nouvelle technologie managériale pour piloter des entreprises agiles et centrées sur leur mission. La structure et les processus de transformation de Holacracy intègrent la sagesse collective de tous les membres de l’entreprise, tout en alignant l’organisation à sa raison d’être et un mode de fonctionnement plus organique. Holacracy change la structure de pouvoir, à la fois en distribuant le leadership dans toute l’entreprise, et en « basculant » le siège de l’autorité des « managers » vers un processus de gouvernance défini par constitution. Le résultat est une augmentation incroyable de l’agilité, la transparence, l’innovation et la responsabilité.

*Pour aller plus loin, je vous propose de lire la Bande-Dessinée sur Holacracy : http://labdsurlholacracy.com